Soutien à l'emploi sportif

Emploi d'avenir

 
 

L’emploi d’avenir est un contrat de travail destiné à faciliter l’insertion professionnelle et l’accès à la qualification des jeunes rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi.

Bénéficiaire :

Le dispositif est ouvert aux personnes sans emploi âgées de 16 à 25 ans, et de moins de 30 ans bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, qui sont :
- sorties sans diplôme de leur formation initiale (niveau VI, V bis, V sans diplôme et IV sans diplôme) ;
- peu qualifiées (niveau V titulaire d’un CAP BEP) et en recherche d’emploi depuis au moins 6 mois dans les 12 derniers mois. A titre exceptionnel avec un niveau du 1ercycle de l’enseignement supérieur (jusqu’à bac +3), s’ils résident dans une zone prioritaire (ZUS ou ZRR), et sont en recherche d’emploi depuis au moins 12 mois sur les 18 derniers mois.

Aides financières :

L’employeur perçoit une aide de l’Etat à l’insertion professionnelle de :
- 75 % du taux horaire brut du SMICSalaire minimum interprofessionnel de croissance pour les emplois du secteur non marchand ;
- 35 % du taux horaire brut du SMIC pour les emplois du secteur marchand ;
- 47 % du taux horaire brut du SMIC pour les emplois d’insertion au sein des GEIQ et des entreprises d’insertion ;

Conditions d’obtention d’une aide :

Les employeurs suivants sont éligibles aux emplois d’avenir :
- les organismes de droit privé à but non lucratif (associations, fondations, etc.)- les collectivités territoriales et leurs groupements,
- les autres personnes morales de droit public (hors Etat), comme les établissements hospitaliers ou du secteur médico-social, les bailleurs sociaux...
- les personnes morales de droit privé chargées de la gestion d’un service public (régies de transport, établissements de soins...).
- les structures d’insertion par l’activité économique et les groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ).