Violences faites aux femmes et violences intra-familiales en période de confinement (COVID-19)

 
Violences faites aux femmes et violences intra-familiales en période de confinement (COVID-19)

Mise en place d’un système d’alerte pour les #femmes victimes de #ViolencesConjugales grâce à l'Ordre national des pharmaciens.

ViolcenF_imagelarge

Les victimes peuvent s'adresser à leur pharmacien de quartier qui alertera les forces de l'ordre :N° : 3919 | Du lundi au samedi, de 9 h à 19h.

Informations sur les déplacements et contacts utiles

Déplacement des femmes victimes de violences

Pour tout déplacement relatif à une prise en charge des violences, les victimes peuvent utiliser l’attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case "déplacements pour motif familial impérieux".

La prise de plainte des victimes reste une priorité dans le cadre du confinement

Privilégiez la plateforme de signalement des violences sexistes et sexuelles :https://arretonslesviolences.gouv.fr/

Coordonnées départementales :

Tribunal de Grande Instance de Chaumont : 03 25 32 84 20

En période de confinement, les accueils et accompagnements de femmes victimes de violences se poursuivent par téléphone et courriel :

CIDFF - centre d'information sur les droits des femmes et des familles
06 36 45 09 39 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30

03 25 02 07 02 et mail : cidf52@wanadoo.fr

SOS Femmes accueil
07 67 11 54 90 (appels et SMS) du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30

L'association est joignable au numéro du siège (03 25 06 50 70) de 8H30 à 2H00 du matin (plage réduite en raison des circonstances) mais les femmes qui ont besoin d'un soutien ou de renseignements peuvent joindre directement Audrey (assistante sociale) sur un portable (07 67 11 54 90) en appelant ou en envoyant un texto. C'est Audrey qui décroche directement (aux heures ouvrables). Si elle est occupée, laissez un message sur le répondeur en précisant la possibilité d'être rappelée ou pas. Si besoin, les communications peuvent se faire par texto (ils sont facilement effaçables).

Nouveau ! depuis le 30 mars, un conseil juridique (toutes questions de droit) avec la possibilité de joindre Laura (juriste) au 07 68 65 44 54. Saisine identique : appels ou textos aux heures ouvrables.
courriel à l'adresse : accueil.jour@sosfemmes.com
C'est le professionnel le plus habilité à répondre qui s'en charge.
Toute femme en situation de grave danger vis-à-vis d'un ancien conjoint violent peut bénéficier d'un terminal d'alerte direct des forces de l'ordre : c'est le dispositif "téléphone grave danger". C'est le procureur de la République qui décide de l'attribution sur l'évaluation que nous réalisons auprès de la personne en danger.
Les critères d'attribution sont les suivants : il est nécessaire qu'il y ait un danger avéré, que les deux personnes n'habitent plus ensemble, que l'ancien conjoint ait juridiquement interdiction de rentrer en contact avec la femme soit via une condamnation pénale soit grâce à une ordonnance de protection accordée par le juge aux affaires familiales. Notre équipe peut monter le dossier en urgence.
Toutes ces interventions sont strictement gratuites et financées par l'Etat au titre des Droits des Femmes.

> affiche40x60 violences-covid-19 V2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,79 Mb

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Communiqués de presse du Gouvernement

CP – Dans le contexte du confinement, le groupe Casino agit avec l’Etat contre les violences conjugales – 12.04.2020

CP – Parents isolés refusés à l’entrée des magasins, Marlène SCHIAPPA met en place un mail de signalement pour garantir leur accès – 10.04.20

CP Ceetrus soutient le dispositif de solidarité envers les femmes victimes de violence 10 AVRIL 2020

CP – PENSIONS ALIMENTAIRES – 09.04.2020

CP – URW Initiatives solidaires – 08.04.2020

> cp-8-avril-2020_enfants-refuses-dans-les-supermarches - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

CP – Orange pleinement mobilisé aux côtés de l’Etat pour garantir une continuité du service d’écoute aux victimes et auteurs de violences conjugales et intrafamiliales – 06.04.20

> Communiqué de presse de C. CASTANER et de C. WOLF-THAL - 27 03 20 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,44 Mb

> CP - Le Gouvernement pleinement mobilisé contre les violences conjugales et intrafamiliales - 250320 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

CP – Place des femmes dans les médias en période de crise – Marlène Schiappa missionne la députée Céline Calvez – 05.04.20

CP – Confinement et prides – Marlène Schiappa s’adresse aux associations LGBT+ – 31.03.20

> CP - Garantir les droits sexuels et reproductifs des femmes -230320 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

CP du 20 mars 2020 : Marlène SCHIAPPA, secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, et à la Lutte contre les discriminations, et Elena BONETTI, Ministre pour l’Egalité des chances et de la Famille, agissent ensemble pour protéger les femmes des violences conjugales pendant la crise du Covid-19

> CP - Bonetti - Schiappa 20032020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,41 Mb

CP du 18 mars 2020 : confinement et délivrance de la pilule contraceptive

> CP_COVID-19_PiluleContraceptive - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb