Renouvellement des lieutenants de louveterie - Appel à candidature

 
 
Renouvellement des lieutenants de louveterie - Appel à candidature

Les lieutenants de louveterie, conseillers techniques de l’administration, sont nommés par le Préfet pour réaliser, dans le cadre de l’intérêt général et de la sécurité publique, des interventions de destruction des animaux causant des nuisances ou des dégâts sur le département. Ils sont assermentés pour exercer leur fonction qui est entièrement bénévole

Le prochain mandat prendra effet à compter du 1er janvier 2020 pour une durée de cinq ans, renouvelable.

En application de l’article R. 427-3 du code de l’environnement, cette fonction requiert les conditions suivantes :

  • être de nationalité française
  • résider dans le département de la Haute-Marne ou dans un canton limitrophe
  • être âgé au plus de 75 ans en fin de mandat
  • jouir de ses droits civiques
  • disposer d’une bonne condition physique, compatible avec les fonctions de lieutenant de louveterie
  • être titulaire d’un permis de chasser depuis au moins cinq ans.

Les personnes intéressées par cette fonction sont invitées à retirer leur dossier de candidature et à le retourner avant le 29 août 2019à :

Direction départementale des territoires de la Haute-Marne

Service Environnement et Forêt

82, Rue du commandant Hugueny

CS 92 087

52903 Chaumont cedex 9

Ce dossier devra être constitué impérativement des pièces suivantes :

  • un imprimé de candidature dûment renseigné (disponible à l’accueil de la Direction départementale des territoires)
  • un curriculum vitae et une lettre de motivation permettant d’apprécier entre autres, les compétences cynégétiques des candidats
  • une photocopie d’une pièce d’identité en cours de validité
  • une photocopie de la carte d’électeur
  • une photocopie du permis de chasser datant d’au moins 5 ans
  • un justificatif de domicile
  • deux photos d’identité récentes au format réglementaire
  • une photocopie du permis de conduire valide

Il faudra prévoir la production :

  • d’un certificat médical daté de moins de deux mois le jour de la nomination, attestant d’une condition physique compatible avec l’exercice de la fonction de lieutenant de louveterie et notamment l’absence d’affections médicales et infirmités mentionnées à l’article R. 423-25 du code de l’environnement
  • d’un engagement écrit de l’entretien à ses frais, soit au moins quatre chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins deux chiens de déterrage.

Le recrutement sera réalisé après un entretien individuel préalable et sera soumis à l’avis d’un groupe départemental et d’une commission régionale. Il sera notamment vérifié, la compétence cynégétique, l’aptitude à l’action, au commandement, à l’encadrement et à la diplomatie, la disponibilité et à la capacité à rédiger des rapports techniques.